Fabrication du cuir végétal de liège

Le cuir de liège est obtenu grâce à l’écorçage du tronc de chêne-liège.

Cet arbre spécial se trouve en grande partie au Portugal avec environ 750 000 hectares de forêts.

Dans la fabrication d’un cuir végétal de liège, aucun arbre n’est abattu et les écorces du chêne-liège se régénèrent naturellement.

Cette fabrication se déroule en trois étapes.

Ecorçage du liège

L’écorçage d’un chêne-liège se déroule tous les 9 ans.

Le premier écorçage débute entre le 25ème et le 30ème anniversaire du chêne-liège.

Le liège récolté commence à être de qualité à partir du 3ème écorçage.

Un chêne-liège peut vivre jusqu’à 300 ans et peut subir jusqu’à 16 écorçages au cours de sa vie.

Séchage du liège

Après l’écorçage, la prochaine étape est le séchage du liège.

Celui-ci se déroule à l’air libre pendant au moins six mois.

Pour obtenir plus d’élasticité, le liège est bouilli et cuit à la vapeur.

Pression du liège

Le liège sera ensuite pressé en blocs avec de la chaleur et de la pression avant de devenir un joli cuir de liège.

Le cuir de liège conserve toutes les qualités du liège.

Le cuir de liège est utilisé naturellement, teinté ou avec des impressions uniques.